2016-2017 1ère session

Qu’écrire sur les Droits de l’Homme, qui plus est en poésie ?

Comment des élèves peuvent-ils s’approprier ce thème ?

Les figures emblématiques ont immédiatement été évoquées : Nelson Mandela, Rosa Parks, Martin Luther King. Et puis une pensée pour tous ces enfants du monde qui n’ont pas de droits…

L’atelier écriture commence toujours par la lecture de textes variés, littéraires ou politiques et même des chansons, d’hier et d’aujourd’hui, de France ou du bout du monde : Victor Hugo, Peter Gabriel, Missak Manouchian, Pablo Neruda, Arthur London…tous disent la même chose, au bout du compte.

La tâche ne fut pas simple, le sujet était ardu, il a fallu combattre. La rédaction des poèmes en est d’autant plus digne d’éloges.

Au fil du temps, les ateliers écriture se succèdent et jamais, malgré de brefs instants d’incertitude, je ne doute de la réussite finale. J’ai cette volonté chevillée au corps de prouver que les élèves de classe relais, aussi rétifs soient-ils aux apprentissages, sont capables d’une sensibilité qui leur confère cette qualité d’écriture.

Merci à eux d’être ce qu’ils sont, des poètes sans le savoir.

Merci à eux, ils sont pour moi de belles rencontres.

 

Sylvie Lalanne, coordinatrice de la classe relais de l’Haÿ-les-Roses



ĉ
sylvie lalanne,
8 déc. 2016 à 01:29
ĉ
sylvie lalanne,
8 déc. 2016 à 01:29
ĉ
sylvie lalanne,
8 déc. 2016 à 01:29
ĉ
sylvie lalanne,
8 déc. 2016 à 01:29
ĉ
sylvie lalanne,
8 déc. 2016 à 01:29
ĉ
sylvie lalanne,
8 déc. 2016 à 01:28
ĉ
sylvie lalanne,
8 déc. 2016 à 01:29
ĉ
sylvie lalanne,
8 déc. 2016 à 01:29
Comments